La Porte des Magrébins (Bab Al Magharbah)

Ce que nous appelons idiomatiquement aujourd’hui, la porte des magrébins bab al magharbah, est en vérité une tour dans l’angle sud de la muraille de Jérusalem construite en (1540/947 de l’hégire), mais cette tour a été agrandie et développée en 1953, pour devenir une porte qui facilitera l’accès et la sortie des véhicules vers et depuis la vieille ville, et pour faciliter l’accès des habitants des quartiers de l’entourage de la vieille ville, c’est pour cela que cette porte n’est qu’une simple ouverture dans la muraille, qui n’a pas de touches artistiques architecturales ou des figures géométriques, ni des entrées voussures ou des colonnes piédroits.