La Zawya Naqshabandyya (l’ouzbek) (al zawya al nakshabandyya (alouwbekya))

Située au côté sud du chemin de la souffrance, juste en face de l’abbaye de Sion, vers le nord de la porte al ghawanma, l’une des portes de la sainte mosquée d’al-aqsa. Il est probable que le Sheikh de la méthode Naqshabandyya, le Sheikh Mohammad Bahäa Al dïne Naqshaband al Bukhary, soit le fondateur de cette Zawya à l’époque Mamelouke, pour héberger les fidèles de la méthode Naqshabandyya pendant leurs visites à Jérusalem.

La Zawya n’exerce malheureusement plus ses activités, et il ne reste que très peu de traces de sa construction architecturale. Othman Beik connue également sous le nom du soufi, serait probablement à l’origine de la construction de quatre chambres de recoin, et une mosquée avant l’année 1623/1033. Récemment d’autres chambres ont été ajoutées dans le premier étage de la Zawya.